Le spécialiste en Infiltrométrie & Thermographie
Contact : 06-65-41-68-43

La fin de l’éthylotest avec la caméra thermique ?

La caméra thermographique, détecteur d’ivrognes

 

En France, pour lutter contre la consommation d’alcool, des procédures sont mises en place.

Par exemple, depuis septembre 2012, les éthylotest sont obligatoires dans les voitures. Il y a également des campagnes publicitaires, censées heurter la sensibilité des gens, pour lutter contre la consommation excessive de l’alcool chez les adolescents.

Cependant, l’ivresse est un vrai problème en Europe. Selon l’ESPAD (European School Survey Project on Alcohol & Other Drugs), les études montrent que les adolescents de Tchécoslovaquie sont de gros buveurs. En effet, un jeune âgé de 12 ans, trouvé en état d’ébriété, était incapable de marcher ou de parler.

En effet, les contrôles sont laxistes et les parents trop tolérants. Un constat affligeant.

Alors que des éthylotests sont maintenant nécessaires, deux scientifiques ont développé la nouvelle caméra thermique pour détecter l’ivresse chez les individus. L’outil décèle les variations de température sur les parties du visage de l’individu ivre sans que les yeux ou l’haleine donnent des indices.

Du pif au mètre

Lorsque un homme (ou femme bien évidemment) boit, les chercheurs ont observé les effets de l’alcool. Il est vrai que ce dernier détend les vaisseaux, et par image thermique, ils constatent qu’il y a des différences de température entre le nez (couleur rouge : chaud) et le front (couleur bleue : froid).

Les scientifiques ont mis au point une caméra thermique et deux logiciels capables de détecter si une personne était alcoolisée ou non selon les parties du visage.

  • Le premier logiciel a pour but de recueillir les données et les comparer avec une base déjà constituée grâce à des volontaires sobres et ivres. Ainsi, les tâches localisées permettent de savoir si une personne est sous l’influence de l’alcool.
  • Le deuxième logiciel détecte les changements de température selon le stade d’alcool absorbé. Les études ont montré que la température du nez est chaude tandis que celle du front est froide.

La caméra thermographique … le début d’une nouvelle ère ?

 

Sur le plan préventif, la caméra thermographique pourrait être un moyen efficace pour combattre l’alcool. Un jour viendra où le clubbeur ne pourra plus entrer en boîte car il sera déjà bien trop éméché.

C’est un moyen simple et facile d’installation qui pourrait être utilisé dans de nombreux domaines comme pour la sécurité routière, la sécurité dans les lieux publics (discothèque, aéroport …).

Si nous nous imaginons dans un futur lointain, peut être que la caméra thermique remplacera les éthylotests…

Auteur – Hervé Peycru

Adresse

4 rue Eugène Savoye
25000 Besançon
Tel : 06 65 41 68 43
Fax : 03 81 66 38 23

Site : http://www.projetvert.fr
Email : contact@projetvert.fr

Infiltrométrie et test d’étanchéité à l’air

Professionnels de l'infiltrométrie . Nous vous guidons dans l'univers en vous donnant les bons conseils. Entreprise de test d'étanchéité à l'air à Besançon et infiltrométrie à Besançon dans le Doubs en Franche-comté.
Demandez-nous un devis en infiltrométrie basé sur les normes RT 2012.